Oxfam jour avec vos données personnelles

Facebooktwitterlinkedinmailby feather

Je me suis étonnée dans la semaine. J’ai voulu postuler chez Oxfam pour un poste lié à une formation courte qu’il faudrait délivrer à des journalistes dans je ne sais plus quel pays du monde.

Soit.

Je remplis le petit formulaire, download mon CV, file quelques contacts de personnes qu’ils peuvent appeler pour avoir des infos professionnelles à mon sujet… et, première surprise, on me demande si j’ai une maladie, et si oui, c’est quoi donc ? Déjà, on tombe dans le limite.

 

IMG343.jpg
origine ethnique, religion…

Ensuite, j’ai failli m’étrangler lorsqu’un des liens à cliquer présent sur la fiche à remplir me dirigea sur une page me demandant à quel groupe ethniquej’appartenais. A noter, comme vous pouvez le constater su la photo, qu’ils font la différence entre les « white » british, scotish et welsh… On peut aussi choisir “mix white and black” avec divers degrés : caribbean ou american. Il y a aussi « mix white and asian… et même « other asian background » et « other black background » des fois qu’il y aurait eu un croisement hasardeux avec un animal dans ta famille.

En dessous, on te demande aussi quelle est ta religion « religion and faith » on te demande si tu es bouddhiste, chrétien, musulman et plein d’autres trucs. Ils n’ont pas sataniste, flute ! Je me disais que ça irait très bien avec mon origine « pakistanaise ».

A ce niveau de connerie, j’avais laissé tomber l’offre d’emploi.

Enfin, oui, il y a encore autrechose et ils ont gardé le meilleur pour la fin, pour travailler chez OXFAM, on te demande quelles sont tes préférences sexuelles « gay man, gay woman/lesbian, etc. » et encore une fois, un oubli, les zoophiles ne sont pas reconnus par l’application.

IMG344.jpg
préférences sexuelles

 

Lecteur, je gratte tout ça avec humour mais je suis très très très en colère vois-tu, puisque demander et récupérer toutes ces données personnelles dans le cadre d’une offre d’emploi en ligne est tout bonnement INTERDIT. Alors quand il s’agit d’une association qui se revendique de la défense des droits humains, ça me mets encore plus hors de moi.

La perle ?

Oxfam a aussi le culot de proposer sur son site une page « privacy and security » où on te parle sympathiquement de cookies et données personnelles. Il y a des gens qui, vraiment, n’ont pas honte.

This post has already been read 1786 times!

twitterlinkedinby feather

Auteur : Ju

Manager en sécurité informatique, je travaille sur le secteur depuis plusieurs années après une reconversion réussie suite à 12 annés dans le journalisme. J'adore la recherche, Je suis certifiée Iso/CEI 27001 Lead Auditeur (PECB) – ISLA1006895-2015-09. Parfois, je donne des cours et des conférences, et j’ai eu deux livres publiés par un éditeur… il y a fort longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *