ACTA no, niet, nein, NON

Facebooktwitterlinkedinmailby feather

Demain, on est samedi, mais pas que. Demain, on est aussi le jour de la grande manifestation européenne anti-Acta. Lecteur, Slate a fait un énorme travail de decryptge article par article du texte. Et de toi à moi, c’est flippant.

Deux grands axes me dérangent

Celui lié à la soi-disant contrefaçon de médicaments qui privera pas mal de monde dans les pays du Sud de leur traitement puisque les ONG n’auront pas les moyens de soigner autant de monde sans les médicaments génériques. Vomitif ? Attends, t’as pas tout lu, mon grand ! Les douaniers pourront intercepter les médocs et les détruire sur place comme des copies de sacs à main alors que ces traitements pourraient, à quelque mètres de là, dans le pays, sauver des vies.

Ensuite, c’est au niveau du partage de la culture que ce texte m’agresse. J’en parlais ici. Et sur le fait que pour voir ce que tu télécharges ou ce que tu partages, il faudra sniffer ta connexion, sans que tu le saches sinon c’est moins drôle, et on saura exactement tout ce que tu fais. T’imagines un peu les dérives ?

Petite victoire

Sersnow nous rappelle qu’une petite victoire a été acquise, mais pas partout. Si mes souvenirs sont bons, ce sont 39 pays qui sont menacés par cette cyber peste bubonique qui pourrait nous transformer notre Ouaibe en Internet Chinois.

Donc demain, c’est samedi, et j’irai manifester du côté de la place d’Italie. Et tu sais quoi ? Il y aura plein de manifs dans toute la France, alors tu n’as pas d’excuse pour ne pas faire un tour chez Korben et voir si on se rassemble près de chez toi.

A demain, citoyen !

 

This post has already been read 1528 times!

twitterlinkedinby feather

Auteur : Ju

Manager en sécurité informatique, je travaille sur le secteur depuis plusieurs années après une reconversion réussie suite à 12 annés dans le journalisme. J'adore la recherche, Je suis certifiée Iso/CEI 27001 Lead Auditeur (PECB) – ISLA1006895-2015-09. Parfois, je donne des cours et des conférences, et j’ai eu deux livres publiés par un éditeur… il y a fort longtemps.

Une réflexion sur « ACTA no, niet, nein, NON »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *