Les autistes, Stig Larson

Facebooktwitterlinkedinmailby feather

Les autistes est présenté comme un roman mais cela ressemble plus à un série de nouvelles, de rencontres dans cette Suède de la fin des années 1970… Seul point commun entre toutes ces histoires, le temps.

Le temps qui passe, long comme des années, lent comme un trajet en voiture pour rejoindre le lointain, rapide comme une rumeur. Le temps qui va et qui vient et nous rappelle quelques souvenirs.

Les autistes, donc, ce sont ces personnes croisées ça et là par l’auteur, qui subissent ce temps qui passe. De l’auteur raté à la fille qui couche avec tous, au gay rencontré aux abords d’une gare, au transsexuel en pleine mutation…

Ces petites histoires se lises facilement et on se surprend à vouloir lire la prochaine alors qu’il est temps de reposer le bouquin qui, bien qu’écrit en 1979 n’a été traduit qu’en 1986.

This post has already been read 1102 times!

twitterlinkedinby feather

Auteur : Ju

Manager en sécurité informatique, je travaille sur le secteur depuis plusieurs années après une reconversion réussie suite à 12 annés dans le journalisme. J'adore la recherche, Je suis certifiée Iso/CEI 27001 Lead Auditeur (PECB) – ISLA1006895-2015-09. Parfois, je donne des cours et des conférences, et j’ai eu deux livres publiés par un éditeur… il y a fort longtemps.

5 réflexions sur « Les autistes, Stig Larson »

  1. Je suis en train de finir le tome 3 de Millenium, je galère un peu, je ois dire… Et au final, celui-ci est tout à fait inconnu alors qu’en ayant lui quatre bouquins de cet auteur, je trouve que c’est le meilleur des quatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *