Barrez-vous ! Felix Marquardt

Sur le fond, l’appel « Barre-vous » m’avait sympathiquement interpellé puisque ce que je suis aujourd’hui est aussi le fruit de l’apprentissage de trois ans et demi à l’étranger, en volontariat, en freelance, en claquettes et en bus de nuit, de ces rencontres, de ces langues et cultures apprises sur place…

Facebooktwitterlinkedinmailby feather

Sur le fond, l’appel « Barre-vous » m’avait sympathiquement interpellé puisque ce que je suis aujourd’hui est aussi le fruit de l’apprentissage de trois ans et demi à l’étranger, en volontariat, en freelance, en claquettes et en bus de nuit, de ces rencontres, de ces langues et cultures apprises sur place…

J’avais d’ailleurs à l’époque résumé ça dans un billet que tu peux lire par ici.

C’est donc assez sympathiquement que j’ai ouvert le bouquin vendu comme une série de bons plans pour partir à l’étranger. Déjà, le ton surprend. Quand Felix s’adresse au djeun’s, pas question de lui parler avec respect, on le tutoie directement.

Ensuite, les « bons plans » ressemble plus à une série d’ides balancées à la va-vite en mode « fais ça ! » sans grande explication. Ok, tu peux faire u fruit picking en Australie mais comment tu y vas, quels sont les temps d’attente pour le visa ? Les différents types de visas ? Comment se déplacer à l’intérieur du pays ? Peu importe, puisqu’on vous dit que c’est u bon plan. Trouver du boulot dans un centre culturel français, une ambassade directement dans le pays…. bah oui, sauf que le « bon plan » oublie de préciser qu’il s’agit souvent de contrats de droit local, sans aucune sécurité sociale et que les places sont chères, il faut souvent avoir un bon réseau pour y accéder, sauf dans des pays où personne ne veut aller. Ça non plus, ce n’est pas préciser.

En gros, le bouquin est une succession d’idées, parfois (même souvent) bonnes, mais pas de bons plans. Le bon plan, c’est quand il y a un minimum de concret lié aux idées.

Par ailleurs, certaines idées se répètent parfois et surtout d’autres ne sont pas appropriées.

Par exemple, celle liée au gardiennage de maison, qu’on vous présente comme un truc très sympa pour ne pas payer son logement quand on va à l’étranger quelques jours, semaines…. et en plus, ce petit boulot de gardiennage de magnifiques baraques vous permet d’être rémunéré. Que demande le peuple ? Sauf que, un des liens proposés pointe vers un site recherchant des retraités et vous proposant de faire garder votre maison par des papi-mamie… pas vraiment le bon plan pour un djeun’s… ou alors quelqu’un qui était jeune il y a longtemps.

La lecture est rapide est sympa, le bouquin propose des bonnes idées mais il ne faut pas s’attendre à vraiment y trouver des « bons plans » à proprement parler. L’espace rédactionnel consacré aux petites phrases sonnant faussement djeun’s y aurait gagné à être rempli par des adresses d’organismes, d’infos sur les visas, les démarches pour obtenir son passeport en France, les pièces nécessaires à monter un dossier Erasmus, etc… Un peu déçue, donc.

Enfin, la Une interpelle. On parle tout au long du livre de  rencontres, d’ouverture d’esprit, de faire évoluer les mentalités, etc… sauf que la Une du bouquin représente des filles dans des bateaux et voitures roses et un garçon conduisant un train bleu habillé en rouge, un autre conduisant un avion rouge habillé en bleu… sexiste à souhait ! Voila la meilleure idée trouvée par l’auteur pour donner aux jeunes l’envie de se barrer !

twitterlinkedinby feather

Auteur : Ju

Manager en sécurité informatique, je travaille sur le secteur depuis plusieurs années après une reconversion réussie suite à 12 annés dans le journalisme. J'adore la recherche, Je suis certifiée Iso/CEI 27001 Lead Auditeur (PECB) – ISLA1006895-2015-09. Parfois, je donne des cours et des conférences, et j’ai eu deux livres publiés par un éditeur… il y a fort longtemps.

1 réflexion sur « Barrez-vous ! Felix Marquardt »

  1. J’aime beaucoup ce billet. Je ne le connais pas trop Felix, mais chaque que je le vois ou l’entends, y’a un petit signal « alerte » qui s’allume. Pour tout dire je trouve que c’est un lobbyiste vraiment démago…Peut-être me trompe-je ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *