Présumés coupables

Le projet de loi sur le renseignement suscite beaucoup de débats autour de moi, parfois très animés. Il a surtout du traîner pendant un moment dans des tiroirs avant qu’on ne le révèle pile au moment qui va bien afin qu’il soit adopté.

Dans une période « normale », dirons-nous, il aurait été difficile de faire passer une loi liberticide donnant à peu près tous les droits aux services de renseignements : écoutes sauvages, rentrer chez toi sans demander la permission d’un juge, y poser des micros, et faire que tu te retrouves au centre d’une enquête alors que tu n’es qu’un simple témoin ou que, encore mieux, que tu connais quelqu’un, qui connaît quelqu’un qui connaît lui-même quelqu’un qui a mangé un tajine un jour. Cela fait de toi un possible suspect, un présumé coupable… autant te dire que si tu as de vieux disques de Cheb Mami, ils prendront un soin particulier à bien réécouter les bandes et vérifier si tu te rases le matin.

Continuer la lecture de « Présumés coupables »