Adieu Facebook

Pourquoi quitter Facebook ?

J’y pensais depuis déjà un bon moment, alors j’ai commencé à « nettoyer » un peu ce que j’y avais déposé pendant des années. Pas les photos puisqu’elles sont inutilisables, uploadées volontairement en basse def. Puisque dans les CGU à l’inscription, on te raconte que les images que tu postes sont utilisables par FB.

Voilà, c’est fait.

J’ai dit au revoir, bonne nuit, adios… et j’ai cliqué sur « like » quand on m’a demandé si j’étais vraiment sûre de suspendre mon compte. J’ai dit stop à facebook, du moins dans un premier temps il est en sommeil puisque suspendu, et que la procédure est plus longue et fastidieuse pour supprimer mes données de ses serveurs. La démarche est en cours, rendez-vous dans 14 jours.

Continuer la lecture de « Adieu Facebook »

Protéger ses sources

La base de notre métier, plus importante que savoir écrire ou aller chercher de l’info, il en va de la sécurité de ceux qui répondent à nos questions. Je dispense une formation pendant quelques jours auprès d’un groupe de journalistes en poste qui viennent dans un cadre professionnel. Venus de plusieurs pays d’Afrique et du Maghreb, ils rapportent que parfois ce peut être une question d’arrestation, voire de meurtre de la personne en question, suivant les informations rapportées.

Continuer la lecture de « Protéger ses sources »

Journalistes, un, deux, trois, pleurez…

Les journalistes vont mal, et c’est l’Acrimed qui le dit dans ce rapport. Pourquoi ? la précarisation grandissante de la profession, le remplacement de vrais contrats par des boulots de freelances, des journalistes à pas cher qui paient eux-mêmes leurs frais et voient ainsi leur niveau de vie amputé. Plus généralement, la profession se kleenexise puisque des bataillons de cons, comme le dirait Nonce Paolini, attendent à la porte.

Continuer la lecture de « Journalistes, un, deux, trois, pleurez… »