On n’est pas sérieux quand on a 17 ans, Barbara Samson

Une histoire vraie. Le témoignage d’une adolescente déjà faible qui tente, en pleine crise d’ado, de se suicider plusieurs fois. Elle est anorexique, elle va mal, ses parents finissent par la placer, sur conseil médical dans un centre de repos.

Là, elle rencontre un jeune homme de 28 ans dont elle tombera amoureuse. Ils se fréquentent au vu et au su du personnel médical. Partagent leurs goûts musicaux, leurs lectures, et se réveillent ensemble au matin.

1198106222_smallUne histoire vraie. Le témoignage d’une adolescente déjà faible qui tente, en pleine crise d’ado, de se suicider plusieurs fois. Elle est anorexique, elle va mal, ses parents finissent par la placer, sur conseil médical dans un centre de repos.

Là, elle rencontre un jeune homme de 28 ans dont elle tombera amoureuse. Ils se fréquentent au vu et au su du personnel médical. Partagent leurs goûts musicaux, leurs lectures, et se réveillent ensemble au matin.

Les autorités sévissent, il finit par être renvoyé. Pas grave, elle ira voir cet ancien toxico en vacances. Le hic, c’est qu’il est aussi séropositif et ne lui a pas dit.

Le choc.

Elle continuera pourtant à l’aimer, à aller le voir, à lui prêter de l’argent qu’il ne lui rendra jamais, sans faire de test, jouant avec la maladie. La violence devient verbale. Mais elle l’aime et on est con à 17 ans.

L’ado fera son chemin, travaillera même avec une association pour parler du Sida dans les lycées, devant d’autres ados à problème. Elle pensera à lui, toujours, y retournera. Puis un jour, elle fera l’ouverture du premier Sidaction où elle racontera brièvement son histoire (à partir de la 4e minute).

[youtube]http://youtu.be/krpcCMga-Rw[/youtube]

Pour un savoir plus, la page Wikipédia de l’auteur.