La neutralité de l’Internet, un enjeu de communication

Ce bouquin de chercheurs, sorti en 2011, fait le tour des enjeux liés à la neutralité du Net et dresse un bilan des situations par pays et régions du monde. Il montre aussi comment les entreprises essaient tant bien que mal de mettre la main sur le réseau.

Capture du 2013-11-10 18:43:28Ce bouquin de chercheurs, sorti en 2011, fait le tour des enjeux liés à la neutralité du Net et dresse un bilan des situations par pays et régions du monde. Il montre aussi comment les entreprises essaient tant bien que mal de mettre la main sur le réseau.

Continuer la lecture de « La neutralité de l’Internet, un enjeu de communication »

Iran, des NetCitoyens sans protection

Mahmoud n’était déjà pas un grand ami de la neutralité du Net. Depuis les manifs de 2009, il a une sale histoire avec la liberté d’expression… Comme si cela ne lui plaisait pas.

Nous sommes lundi 11 mars 2013 et Reuters nous apprend que l’Iran bloque les VPN non autorisés par l’Etat. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? Que les Iraniens ne peuvent plus contourner la censure locale.

Mahmoud n’était déjà pas un grand ami de la neutralité du Net. Depuis les manifs de 2009, il a une sale histoire avec la liberté d’expression… Comme si cela ne lui plaisait pas.

Nous sommes lundi 11 mars 2013 et Reuters nous apprend que l’Iran bloque les VPN non autorisés par l’Etat. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? Que les Iraniens ne peuvent plus contourner la censure locale.

 VPN

Capture d’écran 2013-03-11 à 17.36.21

Un VPN est une sorte de réseau virtuel privé. Il chiffre et protège votre trafic entre votre ordinateur et un serveur et/ou un autre ordinateur. Grâce à cet outil, donc, tout votre trafic est rendu illisible. Il n’y a donc aucun moyen de savoir quelles données circulent : ce que vous téléchargez, les sites que vous consultez, etc.

« seuls les VPN légaux , enregistrés et validés par l’État pourront continuer à fonctionner et à être utilisés. »

Si le VPN en question est un outil d’Etat, ou validé par l’Etat, comme les seuls qu’autorisent actuellement l’Iran, ça a tendance à sentir plutôt mauvais puisqu’ils peuvent potentiellement y mettre le nez dedans… Donc cela revient à faire circuler la data en clair dans un pays où la répression sur Internet ne cesse d’augmenter.

Aujourd’hui, donc, les Iraniens n’ont pour l’instant plus le choix pour publier leurs vidéos de manifs sur Youtube, que de celui de se connecter en clair et donc, de se faire choper.

Outre la liberté d’expression, la liberté de communiquer avec l’extérieur et entre Iraniens, la neutralité du Net, c’es tout simplement le droit fondamental à vivre et agir sans être espionné que l’Iran attaque.

Capture d’écran 2013-03-11 à 17.31.31

C’est un nouveau pas, donc, vers « l’internet national iranien » qui n’est donc pas Internet, que le pouvoir n’a de cesse d’essayer de nous vendre. Attaques extérieures, lutte contre le terrorisme, contre les méchants virus… Aujourd’hui, l’Iran en ligne, donc, c’est encore plus de l’entre soi, avec des citoyens qui ont de moins en moins de voies d’accès pour témoigner des horreurs commises dans ce pays par le pouvoir en place.

Lire l’article de Numérama.

 

#Infosec, télévision, censure, BZH, égalité salariale, vidéosurveillance… Les liens du dimanche #21

#Infosec, télévision, censure, BZH, égalité salariale, vidéosurveillance… Les liens du dimanche #21

Welcome in your world ! Le monde où l’on manque de gens compétents en sécurité informatique, le monde où Bluetouff se fait balader par Direct8, et où The Atlantic préfère se concentrer sur les malheurs de feu Aaron Swartz. L’Islande veut censurer le porno, ce qui porte atteinte à la neutralité du Net. Dans le bush australien, on attend les satellites pour être connecté au monde.

2soutien_pik2fe9-0ac10

Alors que les Bretons pourront prendre leurs aises sur la toile dans ton monde, un élu commence à s’inquiéter de la question de la vidéosurveillance dans le cadre du respect de la vie privée. SFR recrute le concepteur de la loi Hadopi, Les Suisses s’opposent au gavage des patrons (et on les kiffe un peu, les Suisses, là…) et Lesh Walesa rappelle à notre bon souvenir ses tendances homophobes.

Si tu es une femme et que tu vis en Europe, tu dois travailler 59 jours de plus par an qu’un homme pour toucher le même salaire… On parle là de l’équivalent de 2 mois. Les aides à la presse ont été publiées… et ça fait beaucoup de sous.

Sur Internet, le trafic d’ivoire se développe à toute vitesse, alors qu’en Syrie, la situation humanitaire est catastrophique, selon MSF.

La bonne nouvelle de la semaine, c’est que le prix des billets d’avion a été divisé par deux… Bon, en 30 ans, c’est vrai, mais quand même… Surtout qu’Argonne nous donne envie d’aller à Nantes.    

Egypte : Contourner la censure de Youtube

en Egypte, Internet, et surtout Youtube, c’est vraiment, mais vraiment le mal. Le mal à tel point qu’un tribunal a prononcé aujourd’hui le blocage du site de partage de vidéos et ce, pendant un mois.

Bring internet back

C’est bien connu, Internet c’est le mal… Surtout dans les pays non démocratiques, en fait.

C’est le cas en Egypte, Internet, et surtout Youtube, c’est vraiment, mais vraiment le mal. Le mal à tel point qu’un tribunal a prononcé aujourd’hui le blocage du site de partage de vidéos et ce, pendant un mois.

La version officielle est que le site est sanctionné pour avoir diffusé « Innocence of muslims », le fameux film polémique mettant en scène Mahommet, dont la circulation avait entraîné une vague de violence, dans le monde arabe, un ambassadeur américain ayant même trouvé la mort en Libye.

L’autre version, c’est que le blocage de Youtube, à un moment où l’Egypte est plus que jamais dans la rue, opposée à la fois à son président mais aussi à l’armée, arrive au bon moment pour que les égyptiens ne partagent pas les vidéos de ce qu’il se passe chez eux. Un peu comme en 2009 en Iran.

Sauf que des solutions existent. Elles s’appellent OpenVPN (la meilleure ?), HotspotShield, que j’ai eu l’occasion d’utiliser au Soudan, mais qui ne fait pas l’unanimité chez les défenseurs de l’Internet libre à qui j’ai demandé conseil, Tor (mais visiblement pas ce qui se fait de mieux pour du flash)… Et que des tutoriels en arabe existent déjà, comme vous pouvez le constater.

Le bloquage n’est visiblement pas effectif au moment où j’écris ces lignes, ce qui laisse le temps de se renseigner sur lequel de ces outils est le plus approprié au contournement de la censure. Attention ! Ces solutions de contournement sont des premières pistes de cogitation, dans l’urgence, en attendant de savoir de quel type de blocage il s’agit réellement : blocage DNS ou blocage IP.

Censure, Syrie, Obama, Mediapart, Cahuzac, santé, cannabis, précarité… Les liens du dimanche #12

Welcome in your world !

C’est sympa la liberté. En Arabie Saoudite, un des seuls pays du monde à bien gagner sa vie, on arrête un type pour des « twitts blasphématoires » et au Vietnam, on met des blogueurs dissidents en prison.

En Syrie, des médecins se battent comme ils peuvent contre le manque de médicaments et le désespoir. Non loin de là, un Japonais fait du tourisme sur la ligne de front autour d’Alep. De son côté RSF pointe du doigt les dernières violences faites aux journalistes, notamment en Inde.

Welcome in your world !

C’est sympa la liberté. En Arabie Saoudite, un des seuls pays du monde à bien  gagner sa vie, on arrête un type pour des « twitts blasphématoires » et au Vietnam, on met des blogueurs dissidents en prison.

En Syrie, des médecins se battent comme ils peuvent contre le manque de médicaments et le désespoir. Non loin de là, un Japonais fait du tourisme sur la ligne de front autour d’Alep. De son côté RSF pointe du doigt les dernières violences faites aux journalistes, notamment en Inde.

L’image de la semaine, c’est bien entendu The Economist qui se paie Obama en Frenchie… Mais pas que

obama frenchie

En France

Mediapart enquête sur Jerome Cahuzac qui, selon le pure player, aurait eu un compte en Suisse, et l’AFP sort une dépêche où des amis de notre ministre nous dressent un sympathique portrait de lui. Paulette est au chômage depuis 420 jours et à vrai dire, cette histoire, elle s’en fiche un peu. A ce propos, le nombre de bénéficiaires des Restos du Cœur a augmenté de 12% cet hiver.

Pour faire passer la précarité plus facilement, le gouvernement autorise maintenant les pharmaciens à vendre sur Internet. Attention toutefois, les tests de dépistage de la consommation de cannabis se répandraient de plus en plus, d’ici là à ce que ce soit le trop plein de médicaments…

RSF lance son nouveau site contre la censure

Reporters sans frontières (RSF) lance aujourd’hui un site de publication de contenus censurés, interdits ou ayant valu des représailles à leurs auteurs. Nommé WeFightCensorship (“nous combattons la censure” en anglais), en abrégé WeFC, ce site d’information original a pour objectif de rendre la censure caduque. Cette initiative inédite permet à Reporters sans frontières de compléter son action de veille, de plaidoyer, de lobbying et d’assistance en faveur de la liberté de l’information.

Reporters sans frontières (RSF) lance aujourd’hui un site de publication de contenus censurés, interdits ou ayant valu des représailles à leurs auteurs. Nommé WeFightCensorship (“nous combattons la censure” en anglais), en abrégé WeFC, ce site d’information original a pour objectif de rendre la censure caduque. Cette initiative inédite permet à Reporters sans frontières de compléter son action de veille, de plaidoyer, de lobbying et d’assistance en faveur de la liberté de l’information.

Continuer la lecture de « RSF lance son nouveau site contre la censure »