Quand Coca Cola markette le hacking

Quand tu te fais un gommage en mélangeant ton savon avec du café moulu, un distributeur de dosettes avec une boite de Pringles, une table avec une cagette retournée ou que tu utilises des rouleaux de PQ en carton pour ranger tous tes cables, c’est du hacking !

Hacking : Dans un sens large, le bidouillage ou hacking concerne les activités visant à détourner un objet de sa fonction première. Le hacking a pour fonction de résoudre ou d’aider à résoudre des problèmes, et cela dans de nombreux domaines. (Wikipedia)

C’est à dire que quand tu te fais un gommage en mélangeant ton savon avec du café moulu, un distributeur de dosettes avec une boite de Pringles, une table avec une cagette retournée ou que tu utilises des rouleaux de PQ en carton pour ranger tous tes cables, c’est du hacking !

Continuer la lecture de « Quand Coca Cola markette le hacking »

Syrie : Enfumage sur du glamour pour cacher le désengagement russe

Asma est enceinte !

Asma est enceinte !

Alors que la guerre civile syrienne va fêter son malheureux second anniversaire tout bientôt, décontracté et bien dans ses shoes, le Bachar prend le temps d’aller annoncer à la télévision que oui, Asma est enceinte.

La première dame syrienne, glamour au possible, avait fait parler d’elle, lorsque des emails adressés à son cher et tendre avaient été révélés. Elle y parlait d’achats en cours : produits luxueux, paires de chaussures, mais aussi vêtements à la mode avec gilet pare-balles intégré.

Asma est enceinte. Comme par hasard, cette info sort pile au même moment que l’annonce de Medvedev, le premier Russe derrière Poutine, que la Russie, non, n’est pas amie avec la Syrie. On voudrait faire du bruit pour cacher le lachâge Russe, on ne s’y prendrait pas mieux.

Flashback

Les puissants et les autres se retrouvent à Davos pour papoter de notre avenir. Dimitri, comme ses petits camarades de jeu de tous les pays, se retrouve face à des journalistes, notamment ceux de CNN et leur confie que non, il n’est pas copain avec Bachar. Mais pas du tout du tout… Passe le fait que nous ayons fantasmé pendant plusieurs mois sur le soutien que la Russie a apporté à la Syrie d’Assad, ce qui est intéressant, c’est que notre bonhomme, non content de lâcher le moustachu, enfonce le clou en critiquant sa politique.

Assad aurait fait « une grave erreur » Et de reprendre : « Il aurait dû agir beaucoup plus vite et inviter l’opposition pacifique qui était prête à s’asseoir à la table des négociations avec lui. C’est une grave erreur de sa part, peut-être fatale »

Le désengagement tout diplomatique tait prévisible, puisque la semaine dernière, les expatriés russes vivant en Syrie ont finalement été rapatriés. En gros, ça sentait déjà un peu le sapin de la place Rouge pour Assad, la prise de position de Medvedev vient finir le boulot.

Asma est enceinte !

Ah oui, c’est vrai… Parlons layette pare-balles et petits chaussons roses ou bleus. Dimitri est loin, bien loin. Dimitri qui ? La télévision d’état ne sait plus… Puis ça ne ferait pas un beau prénom pour un petit Syrien. Ils l’appelleront Hamza ?