15 ans après

Vite lu, vite passé… Le bouqun pour un aprem à la plage ou un trajet en bus entre Amman et Petra.

Ca se lit vite, sans prise de tête… ça passe même si l’ensemble reste assez décevant comparé aux autress bouquins d’Alexandre Jardin que j’ai pu lire et commenter ça et là.

48275476

Vite lu, vite passé… Le bouqun pour un aprem à la plage ou un trajet en bus entre Amman et Petra.

Ca se lit vite, sans prise de tête… ça passe même si l’ensemble reste assez décevant comparé aux autress bouquins d’Alexandre Jardin que j’ai pu lire et commenter ça et là.

Le pitch ?

Alexandre retrouve, 15 ans après, Fanfan, bien décidé à la conquérir sur la base de la fidélité celle qui, aujourd’hui, ne vut plus se prendre la tête et regrette le coureur qu’il était.

Un petit bouquin à l’eau de rose sans prétention, où Jardin case ça et là amis et contemporains.