De l’info d’aujourd’hui aux médias d’hier

D’après le rapport sur les métiers de la presse qui vient d’être publié, la presse papier française, n’aurait de française que le nom puisque 50% des exemplaires vendus de nos quotidiens nationaux le seraient en région parisienne, les 50% étant étalés sur le reste du pays. Et si l’on rapproche cette donnée du fait que petit à petit, les correspondants locaux seront amenés à crever parce que l’info de proximité se délocalise (et oui !) les collègues de la pesse écrite n’ont pas fini de voir les ventes de leur canars diminuer dans les régions.

Lire la suite →