Sur-information ou sous-information ?

J’ai écouté ce week-end, un peu en retard je l’avoue, cette émission du 14 février qui pose pas mal de bases sur la différence entre apprendre et comprendre et sur comment notre société, se croyant sur-informée, est en fait en déficit d’information.

J’ai écouté ce week-end, un peu en retard je l’avoue, cette émission du 14 février qui pose pas mal de bases sur la différence entre apprendre et comprendre et sur comment notre société, se croyant sur-informée, est en fait en déficit d’information.

Continuer la lecture de « Sur-information ou sous-information ? »

#Infosec, RSF, TPB,précarité, Internet, cumul, Egypte… Les liens du dimanche #19

Welcome in your world où la sécurité informatique est un métier d’avenir !

Dans ton monde, on met toujours des journalistes en prison, notamment en Iran, signe la pétition et n’oublie pas de consulter le rapport RSF de cette année. Plus drôle, The Pirate bay attaque la hadopi locale pour piratage.

Dans ton monde, les femmes deviennent de plus en plus précaires et les lingots de Ben Ali transiteraient par la France. Au Pakistan, ça sent pas vraiment le bonheur, et on essaie de prouver en Europe, où on a bien d’autres considérations que les droits de l’Homme que non, Internet ne rend pas accro et si on s’ennuie encore, on peut mettre des téléphones au frigo.

En France, on veut repousser l’interdiction du cumul des mandats, moi président, toussa… alors qu’en Egypte, finalement, c’est l’Etat qui s’oppose au blocage de Youtube décidé par la justice, c’est un peu le monde à l’envers !

Et en Syrie ?

Capture

Liberté de la presse, RSF sort son classement

RSF vient de sortir son classement mondial de la liberté de la presse. Et c’est pas joli joli à voir… Le Turkménistan, la Corée du Nord et l’Erythrée se partagent la fin du classement (oui, il y a pire que la Syrie, 176e) alors que la Finlande, les Pays-bas et la Norvège caracolent en tête, comme l’année dernière.

Web

RSF vient de sortir son classement mondial de la liberté de la presse. Et c’est pas joli joli à voir… Le Turkménistan, la Corée du Nord et l’Erythrée se partagent la fin du classement (oui, il y a pire que la Syrie, 176e) alors que la Finlande, les Pays-bas et la Norvège caracolent en tête, comme l’année dernière.

Plus généralement, le rapport fait état, en page 2, du fait que les pays dits « démocratiques » occupent la tête du classement, même si tout un tas de critères entrent en jeu à l’instar du cadre juridique local. La Hongrie et la Grèce enregistrent toutefois des chutes vertigineuses, la première pour cause de changements législatifs, la seconde du fait du contexte social désastreux. Enfin, le Japon perd 31 places et se retrouve 53e alors que ce pays se classe généralement très bien. La cause ? La censure autour des accidents nucléaires de l’année passée.

On est contents pour eux

Au rayon des bonnes nouvelles, le Malawi prend 75 places d’un coup, les exactions de Mutharika étant relayées à un lointain passé, la côte d’Ivoire enregistre sa meilleure position depuis 2003 et la Birmanie, dont on connaît les efforts politiques permettant enfin aux opposants à la junte de s’exprimer, pour la première fois ne fait plus partie des quinze pays du bas de classement, une sortie historique puisque le pays s’y trouvait depuis 2002.

On part en vacances ?

Ainsi, donc, la Syrie (176e), le Yémen (169e), l’Iran (174e), le Soudan (170e), la Chine (173e), Cuba (171e ) échappent au bas du tableau, mais de justesse. Le rapport précise que L’Iran se distingue par les pressions exercées sur les familles des journalises locaux.

La région de l’Afrique de l’Est est qualifiée de « cimetière pour journalistes ». En Somalie, ils ont été 18 à trouver la mort. En Erythrée, sept journalistes n’ont pas survécu à leur détention ou se sont suicidés.

De l’autre côté de l’Atlantique, la Bolivie (109e) se distingue par des attentats contre des médias locaux. Au Venezuela (117E) RSF a enregistré 170 cas de violences faites aux journalsites.

Au Laos, ce n’est pas une surprise, les médias locaux dépendent toujours du ministère de l’information et de la communication, ce qui n’aide pas vraiment à avoir une presse libre. Le même cas de figure se présente au Vietnam.

Un rapport pessimiste sur le monde arabe

Même si la Libye prend 23 places, le pays ne doit sa remontée qu’à la disparition de la politique de Kadhafi. Le Bahreïn gagne 8 places mais attention, les exactions continuent. Le pays a perdu 66 places sur les quatre dernières années. La Tunisie perd quelques places, les exactions contre les journalistes s’y multiplient, même si le pays ne revient pas, en termes de liberté, au niveau de la gestion Ben Ali.

Lire l’ensemble du rapport en PDF.

RSF lance son nouveau site contre la censure

Reporters sans frontières (RSF) lance aujourd’hui un site de publication de contenus censurés, interdits ou ayant valu des représailles à leurs auteurs. Nommé WeFightCensorship (“nous combattons la censure” en anglais), en abrégé WeFC, ce site d’information original a pour objectif de rendre la censure caduque. Cette initiative inédite permet à Reporters sans frontières de compléter son action de veille, de plaidoyer, de lobbying et d’assistance en faveur de la liberté de l’information.

Reporters sans frontières (RSF) lance aujourd’hui un site de publication de contenus censurés, interdits ou ayant valu des représailles à leurs auteurs. Nommé WeFightCensorship (“nous combattons la censure” en anglais), en abrégé WeFC, ce site d’information original a pour objectif de rendre la censure caduque. Cette initiative inédite permet à Reporters sans frontières de compléter son action de veille, de plaidoyer, de lobbying et d’assistance en faveur de la liberté de l’information.

Continuer la lecture de « RSF lance son nouveau site contre la censure »

RSF, surveillance, #InfoSec, Azerbaïdjan, presse, égalité… Les liens du dimanche #6

Cette semaine, sur ta planète, l’asso RSF est montée au créneau cette semaine pour bien expliquer à nos députés européens, les belles merdes que sont ces produits de surveillance du Net. Dans le même temps, l’Union Européenne met en place un projet « Clean it » visant à rassembler les acteurs d’Internet pour supprimer tout contenu pouvant inciter à des activités terroristes. En gros, censurer…

Continuer la lecture de « RSF, surveillance, #InfoSec, Azerbaïdjan, presse, égalité… Les liens du dimanche #6 »