Et si WannaCry était encore un problème de gouvernance ?

On l’a appelé WannaCry, Wcry, Wanna, WanaCrypt0r, ce ransomware apparu en fin de semaine a touché des machines dans plus de 70 pays, en exploitant une vulnérabilité dont se servait la NSA dont les outils ont été rendus publics le mois dernier par le groupe Shadow Brokers.

Pourquoi nous n’en sommes pas (encore) sortis

La première raison est simple, c’est le week-end et les admniistrateurs ne sont pas tous devant leur outil de supervision de serveurs et les postes de travail sont gentiment endormis dans les bureaux.

Ce dimanche 14 mai est toutefois jours de reprise au Moyen Orient, où le week-end tombe le vendredi et le samedi, il se pourrait donc que Wcry touche cette partie du monde aujourd’hui… avant de ressurgir dans les pays “westerns” lundi à la reprise du travail.

Vous avez dit “patch management” ?

Continuer la lecture de « Et si WannaCry était encore un problème de gouvernance ? »