Orbot, retour d’utilisation

De passage en Jordanie (oui, j’ai mis du temps à écrire ce billet) j’ai testé Orbot. Orbot c’est quoi donc ? C’est l’équivalent de Tor, dont on a déjà parlé ici, mais sur smartphone.

Orbot sert à préserver votre anonymat en ligne qu’il s’agisse de surfer sur le Ouaibe ou d’autres utilisations d’Internet. Il fournit l’accès au réseau Tor aux utilisateurs de smartphones Androïd.

Autre avantage pour une utilisation grand public, il permet de choisir de manière assez user friendly, en quelques clics, les applications dont le trafic passera par le réseau Tor : mails, navigation, tchat… ou alors de choisir de faire transiter les flux de la totalité de vos applications.

Capture du 2013-10-24 11:00:38

Un test bien basique pour savoir si votre connexion transite bien par le réseau Tor, celui de d’aller consulter les sites qui vous indiquent quelle est votre IP, du genre mon-ip.com, qui vous localisera quelquepart dans le monde mais sans doute pas là où vous vous trouvez.

Pour l’anonymat et vous permettre de vous connecter sans avoir à subir les restrictions du pays dans lequel vous vous trouvez physiquement, c’est une bonne chose, donc.

Cet outil a tout de même un problème, celui de tirer pas mal sur la batterie, donc plutôt limité en termes de mobilité. Impossible, par exemple, de le laisser tourner plusieurs heures d’affilée, sur une connexion « grand public » par exemple, via wifi dans le salon d’un hôtel, à moins d’avoir son chargeur et une prise à portée de main.

Moins grand public, en connexion 3G, ne surtout pas laisser tourner Orbot plusieurs heures sur votre machine ou au moment où vous aurez vraiment besoin de téléphoner, il ne vous restera plus de jus.

Eteindre Orbot ?

Oui mais…

Oui mais si vous rechargez vos mails coûte que coûte, en continu, votre application s’y connectera sans ce programme, et donc à quoi cela peut-il servir de le faire tourner épisodiquement ? Dans ce cas précis, il faut abandonner l’idée du chargement des mails en continu et s’astreindre, à chaque fois qu’on en a envie, à retaper son mot de passe.

A titre personnel, je suis plutôt opposée au chargement des emails sur mobile, et je m’en passe, mais dans certains pays, le smartphone est parfois le seul ordinateur qu’une personne possède, elle ne peut donc pas faire autrement.

Très bon retour, donc, sur Orbot, même si son utilisation doit s’accompagner d’autres mesures de sécurité dans le cadre d’un reportage, qu’il s’agisse de sécurité informatique ou de comportements personnels. Le seul souci majeur noté étant celui de la consommation d’énergie.

  • Les liens qui vont bien

télécharger Orbot sur tes dépots préférés
Les téléphones mobiles et la sécurité
Utilisez votre smartphone en sécurité

Arabie Saoudite, Iran, RATP, drones, wifi, gaz de schiste… Les liens du dimanche #21

Arabie Saoudite, Iran, RATP, drones, wifi, gaz de schiste… Les liens du dimanche #21

Welcome in your wold !

Cette semaine, on manque de coupeurs de têtes en Arabie Saoudite. Une voie de reconversion pour les bouchers qui ferment leurs portes ? Un moyen simple et peu couteux pour un jeune sans diplôme de trouver du travail ? Cette semaine, dans ton monde, on embauche !

En Iran, on décide de couper tous les VPN qui ne sont pas gérés par l’Etat… En gros, on enlève toute possibilité aux gens de communiquer librement entre eux et avec l’extérieur, la possibilité, aussi de surfer sans barrières, sans observation. En Inde, une touriste suisse a été victime d’un viol collectif.

Rassurez-vous, vous ne vivez ni en Arabie Saoudite,ni en Inde, ni en Iran.. Sauf que vous pouvez quand même vous faire tuer par un drône à peu près n’importe quand… y compris quand vous consultez les données de la RATP.

En balade, le premier choix en matière d’hôtel est la proposition de la connexion via wifi gratuit. De quoi jouer en ligne assez facilement.

40% des Français travaillant à l’étranger ne souhaitent pas rentrer en France.

Au Maroc, on se lance dans les gaz de schiste... études en cours… Alors que Total inaugure la plus grande centrale du Moyen-Orient. En Irak, on se rappelle de l’invasion amérivcaine, il y a tout juste dix ans. L’occasion de souligner le gros travail des photojournalistes sur place.

Déconnectez-vous ! (ou soyez prudents)

Ca devenait trop difficile de nous embêter parce que nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser des VPN ou Tor, en plus, il y a des barbus qui se rassemblent et nous proposent tous plein d’idées nouvelles pour notre sécurité, en ligne ou sur mobiles.

Continuer la lecture de « Déconnectez-vous ! (ou soyez prudents) »